Les ressources humaines sous l'angle scientifique

Zoom sur la culture organisationnelle

Maîtriser une culture organisationnelle repose sur le contrôle des conditions de réussite de l’entreprise. Toutefois, une organisation qui ne tient pas compte de l’évolution des sous-cultures se condamne au déclin, et même à l’extinction.

La culture organisationnelle relève des différents types de pensée dans la conception d’une organisation, tels que mécaniste (gérer), humaniste (aimer), systémique (adapter), politique (dominer), culturelle (inculquer) ou cognitive (apprendre). Elle est un maillon essentiel de l’entreprise dans la mesure où les valeurs sont sources de motivation.

Votre entreprise a déjà une culture !

Au fil du temps, des échanges, des adaptations, des prises de décisions etc., votre entreprise a développer des valeurs, des rites, des façons de penser et de procéder. C’est pourquoi il est primordial de faire un bon état des lieux de votre culture avant de vouloir travailler dessus. L’idée est de comprendre ce qui fait avancer les employés, les équipes, les services, l’entreprise car chaque acteur développe ses propres valeurs et instaure une culture avec ses pairs. En effet, pour être effectives, les valeurs doivent être intégrées.
Finalement, travailler sur votre culture organisationnelle revient à la véhiculer afin que toute l’entreprise se base sur des valeurs communes, de cette façon, tous les services seront sous la bannière de la direction donnée par l’organisation en parallèle de leur culture propre au service.

Communiquer régulièrement vos valeurs !

Pour qu’une culture existe, elle doit être partagée et communiquée ! Il ne suffit pas d’avoir un site web et de citer quelques valeurs. La culture doit faire vivre l’entreprise, l’animer, la développer.
Pour être plus clair, la culture peut représenter une décision, l’expression d’une représentation sous forme d’une phrase ou de quelques mots afin de mettre en avant des valeurs. Pour Disney, leur culture se résume par cette phrase: Mettre un sourire au visage de chaque enfant ; pour Toyota c’est : Faire toujours mieux.
Les managers sont les vecteurs privilégiés pour véhiculer la culture organisationnelle. En effet, ils sont en contact direct avec la force de travail de votre entreprise, leur position est donc toute indiquée pour véhiculer des valeurs de travail. L’objectif est que le manager explicite les valeurs de l’entreprise que ce soit en donnant les directives, en expliquant tel ou tel changement ou telle ou telle stratégie. Oui, pour partager les valeurs de l’entreprise, les individus ont besoin de se sentir impliqués dans l’organisation. De simples échanges informels avec le manager sur la stratégie de l’entreprise (ex : obtenir de nouveaux marchés) ou sur les changements (ex: nouvelles procédures de travail) sont des moments privilégiés pour expliciter la culture d’entreprise. Dans de telles circonstances, le discours du manager peut ressembler à ça : ”L’entreprise a décidé d’acquérir de nouveaux marchés pour compenser l’essoufflement du marché actuel comme vous l’avez constaté. Pour cela, nous allons nous positionner sur de nouveaux produits qui nécessitent des changements de procédures. C’est la réponse que la direction a trouvé pour éviter les licenciements.

Partager et appliquer les valeurs !

L’aspect communication à lui seul ne suffit pas à avoir une culture forte, partagée et efficace. En effet, il est nécessaire que les valeurs soient en accord avec ce qu’il se passe dans l’entreprise. Si vous prônez la reconnaissance de vos employés sans que ce soit concrètement appliqué, personne ne pourra s’impliquer et s’approprier cette valeur.
Comme pour la communication, les managers ont une position idéale pour véhiculer les valeurs auprès de leur équipe.

Et vous, maîtrisez vous votre culture ?

Top